Qui êtes-vous ?

Ma photo

Femme de vigneron, ce n'est pas un véritable statut, pourtant c'est le mien...Je vous raconte ici ma vie, mais aussi mes émotions, mes joies et mes peines, mes colères et mes incompréhensions. Je suis passionnée et impulsive. Je suis aussi une femme amoureuse et  une mère un peu trop mère... J'ai appris à aimer le vin avec Bruno. Je suis curieuse mais pas indiscrète. Bref, ici, vous apprendrez à me connaître, à m'aimer ou à me détester!

jeudi 15 mai 2014

C'est bio, c'est dynamique, c'est sain et naturel


Il y a des choses que l'on fait parfois, des décisions que l'on prend sans vraiment sans rendre compte, parce qu'on a envie d'être libre.
C'est bien souvent inconscient.
On se sent enfermé dans un truc. Comme une sphère dans laquelle on tournerait sans jamais trouver la sortie. On y est bien mais on étouffe petit à petit, sans en avoir conscience.
Alors quand on a la possibilité d'en sortir, on n'hésite pas, croyant qu'on va pouvoir enfin respirer librement, comme on le veut...
Et bien non, on se renferme dans autre chose.

Quand on a commencé à faire des vins "dits natures", il y a plus de 10 ans. On croyait qu'on pourrait se sortir d'un conformisme trop présent et trop pesant. Mais encore, à ce moment là, on ne s'en rendait pas vraiment compte. On se sentait un peu étouffé dans notre travail, ayant l'impression de ne pas pouvoir aller au bout d'un truc qu'on ne savait même pas quel était vraiment le bout!
Les vins "natures", c'était : "je fais ce que j'aime et pas ce qu'on m'impose de faire ou d'aimer".
Bon, on a bien était tourmenté mais on l'a peut être bien cherché.
Ce n'est pas ça le plus important.
Aujourd'hui, j'ai l'impression de m'être un peu enfermé dans un monde de "vin nature"où l'on traque le plus nature que nature.
Où le Nature s'oppose aux Autres.

Il se crée des groupement internes où l'on s'impose des règles strictes.
T'es en bio?
Juste en Bio?
Pas en Biodynamie?
Nature et Progrès c'est vachement mieux? non?
Tu fais parti des vins SAINS? Non?
Et l'AVN?
Je comprends bien qu'on ait tous besoin de se sentir particulier dans ce monde de brutes.
On a qu'à tous créer sa propre association avec ses propres règles.  Dans mon groupement, faudra juste s'appeler Isabelle Perraud Duffit sinon, tu peux pas en faire parti. Dommage pour vous!


Je n'ai pas envie de faire des vins "natures" juste pour les gens qui ont une carte au parti des vins natures! J'ai envie que d'autres les goûtent et les aiment aussi.
Comme pour leur prouver qu'ils pourraient peut-être aimer?
Il y a très peu de vins "natures" sur le marché. On devrait considérer comme une aubaine d'avoir la chance d'en déguster, non? !!

Je ne veux plus utiliser le logo bio parce que je veux qu'on achète nos vins PAS parce qu'ils sont bio mais parce qu'ils sont bons (même s'ils sont bio!). D'ailleurs, cultiver en bio devrait être la norme.
Je n'ai pas besoin de la reconnaissance de tel ou tel vigneron qui m'acceptera dans son groupement et qui validera mon travail, en plus de toutes les autres validations que l'on doit avoir!
La meilleure des reconnaissances est celle des buveurs de vins! ceux qui aiment.
Bref, celle de nos clients, tout simplement.

Pour les amateurs de vins made in Vauxrenard et des environs, sont dispo depuis peu:
-Les Moulin à vent 2013
-Les Saint Véran 2013
-Les Mon Blanc 2013
C'est Bio, c'est dynamique, c'est sain et naturel! 


je ne veux pas choquer par le choix de mon illustration.
Un corps de femme, ce n'est pas vulgaire. Tout dépend juste de quel oeil on le regarde...
Le mien ne l'est pas. Faites en sorte que le vôtre ne le soit pas, non plus.