Qui êtes-vous ?

Ma photo

Femme de vigneron, ce n'est pas un véritable statut, pourtant c'est le mien...Je vous raconte ici ma vie, mais aussi mes émotions, mes joies et mes peines, mes colères et mes incompréhensions. Je suis passionnée et impulsive. Je suis aussi une femme amoureuse et  une mère un peu trop mère... J'ai appris à aimer le vin avec Bruno. Je suis curieuse mais pas indiscrète. Bref, ici, vous apprendrez à me connaître, à m'aimer ou à me détester!

vendredi 20 juin 2014

Le pape, l'amoureux, le jugement...et Evelyne


Ma boîte mail, comme la vôtre, est inondée de messages indésirables que je ne regarde même pas.
L'autre jour, c'est Evelyne qui m'écrit. Et là, je ne sais pas pourquoi... il faut que je lise son message.
Evelyne, elle est tarologue spécialisée dans le domaine de l'amouuuuur.
Et ouais.
Elle me dit que ça fait 25 ans qu'elle fait ça.
Je ne crois pas du tout à ce genre de truc: les prédictions, les cartes, les lignes de la main...
Carthésienne le matin, superstitieuse à midi, impulsive l'après midi et idéaliste le soir...
C'est pas mon genre de me faire tirer les cartes!

Mais elle m'a l'air sympathique cette Evelyne, alors j'me laisse tenter, surtout qu'elle m'offre le premier tirage.

J'essaie de faire ça bien. En tirant des cartes selon leur place (date d'anniversaire des gens que j'aime etc...!)
Bref, je tire le pape, l'amoureux, le jugement... pis d'autres mais je vous dis pas tout, des fois qu'il y aurait un lecteur de tarot parmi vous qui comprendrait toute ma vie!

Elle m'annonce des choses d'une banalité assez banale. Que je serais amoureuse mais que ce n'est pas si simple et que mon amoureux voudrait me dire que... non... Isabelle, c'est trop grave. il faut payer maintenant si vous voulez savoir la suite, celle qui va bouleverser votre vie (elle l'est déjà... qu'elle se rassure.)

J'ai pas payé.
Je n'veux pas savoir de toute façon.
Elle me relance ce matin encore.
Qu'un événement va se produire, un tournant renversant... Qu'elle doit me le dire pour que je sache comment réagir.

Bref, Bruno s'est renversé avec les tracteurs ce matin. 2 fois. 2 tracteurs foutus.
Pour être renversant, elle avait raison, Evelyne... c'était renversant.
Il a eu beaucoup de chance. Juste quelques égratignures.

Du coup, elle m'énerve Evelyne. Elle aurait pu me le dire. Et j'aurai empêcher Bruno d'aller sulfater.
J'ai su tout de même quoi faire et comment réagir. Elle me prend pour qui cette Evelyne.

Voilà. Il y avait le pape, l'amoureux et le jugement... et d'autres...
J'me fou de la suite.
Elle me porte la poisse cette Evelyne avec ses cartes.

Un chat noir à la maison, ça conjure le mauvais sort!