Qui êtes-vous ?

Ma photo

Femme de vigneron, ce n'est pas un véritable statut, pourtant c'est le mien...Je vous raconte ici ma vie, mais aussi mes émotions, mes joies et mes peines, mes colères et mes incompréhensions. Je suis passionnée et impulsive. Je suis aussi une femme amoureuse et  une mère un peu trop mère... J'ai appris à aimer le vin avec Bruno. Je suis curieuse mais pas indiscrète. Bref, ici, vous apprendrez à me connaître, à m'aimer ou à me détester!

mardi 15 juillet 2014

Petite leçon de repassage


C'est étrange cette façon de penser que les femmes sont faites pour certaines choses et les hommes pour d'autres choses.
Si bien qu'on est souvent très surpris, on félicite même le monsieur affirmant :
"à la maison, c'est moi qui repasse!"
Bravo!
A la maison, c'est moi qui le fait et jamais personne ne m'a félicité pour ça! Il faut dire que je ne repasse pas très bien et que même bien souvent je ne repasse pas du tout!
Mais les enfants, mes enfants, pensent que c'est dépassé de repasser. Aujourd'hui c'est vachement plus tendance de ne pas repasser et moi, je suis tendance...!
Ouais!
Et on ne m'a jamais arrêté dans la rue pour me dire que j'étais toute fripée. ça viendra peut être... avec l'âge! (ouais, y a un jeu de mot, merci de le remarquer, ça me ferait plaisir !)

Pour le vin, c'est pareil.
Il y aurait une façon de femme de parler du vin et une façon d'homme.
Comme il y aurait du vin pour les femmes et du vin pour les hommes!
Comme si le vin de femme portait une belle étiquette rose  et que le vin d'homme une étiquette avec une femme à poil... Oui les hommes aiment les femmes à poil sans poil ou avec, ça dépend des hommes.
Je trouve ça étrange... Pas que les hommes aiment les femmes à poil (ou sans) mais qu'on puisse penser qu'on en parle différemment parce qu'on n'a pas le même sexe...

On voit de plus en plus de femmes qui parlent de vin, qui font le vin, qui vendent le vin.
Peut-être est-on obligé d'en faire 2 fois plus pour prouver qu'on peut le faire aussi bien. Même si y en a qui le font vachement mal je trouve (des hommes j'veux dire ;)
Un jour j'ai entendu: "c'est plus facile pour une femme de vendre du vin"???
Ha oui?
Je devrai essayer alors.

Je crois surtout que chacun fait, parle et vend comme il le sent, et même quelquefois comme il le peut.
Moi, j'aime qu'on m'aime alors si on n'aime pas mon vin... ça me rend triste. Parce qu'il est vachement bon et que je comprends pas pourquoi et comment on peut ne pas l'aimer. Alors j'en parle, je raconte, j'explique, j'essaie de convaincre.
Pas pour vendre, juste pour qu'on aime.

J'aime pas les gens qui n'aime pas avant d'avoir goûté.
J'aime pas les gens qui font semblant d'aimer.
J'aime qu'on dise qu'on aime quand on aime parce qu'on aime.

Moi, j'ai essayé de repasser. J'ai pas fait semblant d'aimer. J'ai détesté.
Alors je repasse plus!