Qui êtes-vous ?

Ma photo

Femme de vigneron, ce n'est pas un véritable statut, pourtant c'est le mien...Je vous raconte ici ma vie, mais aussi mes émotions, mes joies et mes peines, mes colères et mes incompréhensions. Je suis passionnée et impulsive. Je suis aussi une femme amoureuse et  une mère un peu trop mère... J'ai appris à aimer le vin avec Bruno. Je suis curieuse mais pas indiscrète. Bref, ici, vous apprendrez à me connaître, à m'aimer ou à me détester!

jeudi 28 février 2013

Sauvé de la citerne...


Il est des histoires qu'il faut raconter quelquefois... parce qu'elles sont jolies, mais aussi et surtout, même si elles sont un peu tristes, parce qu'elles aident les gens à mieux comprendre!
Quelquefois aussi, les jolies histoires, on peut les garder pour soi, mais ça... c'est une autre histoire... que je ne raconterai pas...

Un jour, Bruno, caviste grand coeur, grande gueule, nous appelle pour nous demander de l'aider!
Et quand Bruno  il appelle d'Ermont...,
on sait déjà qu'on ne pourra pas lui dire non...
c'est comme ça!

Il est malheureux! Il avait réservé des Fûts de Haute Côte de Beaune chez Emmanuel Sainson en Bourgogne...
Et Manu est en difficulté... Toute la récolte a été saisie.

Manu doit trouver des acheteurs pour ses vins avant la vente aux enchères...
Tout n'est pas toujours rose dans le métier de vigneron. Il faut gérer son domaine comme une véritable entreprise et souvent les histoires de famille, de jalousie, de terre et d'héritage ne rendent pas les choses très commodes...

Ces Hautes Côtes, Bruno, il en rêvait, il les veut. En plus, la plupart des bouteilles avaient été réservée par la "Bistronomie"qui va bien et par des cavistes confiants dans l'avenir des bonnes choses!
Parce que Manu, il sait faire de bonne choses... Et il en fera plein encore, c'est certain...

Mais les vins sont bloqués. Il faut trouver une solution.

La solution, c'est nous. Ou plutôt la Maison B. Perraud qui va racheter ce lot de 5 Fûts de Hautes Côtes de Beaune, issus de beaux pinots bien croquants, sur les Hauteurs de Beaune, comme Manu sait les faire et comme nous les aimons, les Bruno et moi!
Ce n'est pas du gamay... certes... mais faut l'avouer, quelquefois ça peut être bons aussi, même quand c'est pas du gamay!

On fait une offre. Un prix décent. Le prix que valent les Hautes Côtes...
On attend. On attend encore. On attend toujours.
On est patient mais... on s'impatiente...
Jusqu'au jour où on nous annonce la bonne nouvelle: ils sont à nous!

Bruno, le mien, se rend à Bligny les Beaune chez Manu, pour faire la mise en bouteille.
Ce sera embouteillé comme nos vins: sans soufre, sans additif, sans filtration ni collage et sans dégazage.
Et on ramène les bouteilles à Vauxrenard. 1520 exactement.

On pourra donc trouver ces bouteilles chez nous ( il en reste quelques une car la plupart sont réservées déjà) et chez Bruno Besson, à Ermont.

Producteur: Emmanuel Sainson
Réalisateur: Bruno Perraud
Scénariste: Bruno Besson